Accueil» le programme régional » 13 communes... » Anderlues
13 communes...
Anderlues

Lieu de durs combats en août 1914, Anderlues a constitué pendant des décennies un nœud ferroviaire important pour le réseau de tramway de la SNCV.
Le 11 mars 1892, au puits n° 3 dit "Aulniats" des Houillères d'Anderlues a eu lieu le plus grave accident minier que connut la Belgique après celui du Bois-du-Cazier) : un coup de grisou y tua 160 mineurs.

La Haine prend sa source sur le territoire. Anderlues figure d'ailleurs parmi les communes membres du contrat de rivière de ce cours d'eau. Anderlues compte aussi le point culminant (212 m) de la moyenne Belgique, attesté par une borne géodésique située sur le site dit "Planti"


Alors qu'officiellement, les habitants d'Anderlues sont nommés Anderlusien(ne)s, la plupart des citoyens préfèrent se laisser appeler Bourlèti. Ce nom provient du clocher, appelé Bourlette, qui domine la place Paul Pastur.

Le Centre culturel "La Bourlette" agréé par la Fédération Wallonie-Bruxelles depuis 1996, compte de nombreux cercles et ateliers actifs dans les secteurs de la culture, des arts et des loisirs. De nombreuses activités y sont organisées tout au long de l'année : stages, expositions, spectacles, concerts, conférences, animations, etc. Le Centre culturel propose un accès démocratique à toutes ses activités.

La bibliothèque met à la disposition du public 55 périodiques différents, plus de 20.000 ouvrages récents ainsi que des supports multimedia.