Accueil» le programme régional » 13 communes... » Soignies
13 communes...
Soignies

En 58 avant Jésus-Christ, Jules César entreprend la conquête de la Gaulle, le territoire de Soignies passe ainsi sous la domination romaine pendant près de cinq siècles.
 Grand témoin de cette époque : la chaussée romaine du Ier siècle de notre ère qui reliait Bavay à Utrecht
. La quiétude de la période gallo-romaine prit fin avec la chute de l'empire à Soissons en 486.
 Pendant le Haut Moyen Age, on sait peu de chose sur l'occupation de la région, cependant, la découverte d'un sarcophage en pierre de la fin du VIIe siècle au pied de la Collégiale atteste de l'occupation de ce lieu à cette époque.


Soignies est riche d'un long passé historique dont on peut découvrir les nombreux vestiges en parcourant les rues du centre-ville ou en visitant les pittoresques villages de Casteau, Chaussée-Notre-Dame, Louvignies, Horrues, Naast, Neufvilles, Thieusies.

Soignies propose une offre culturelle et patrimoniale abondante et diversifiée, dont voici quelques éléments. Cette liste de points d'intérêt de la ville est loin d'être exhaustive !

culture

Centre culturel

C'est enfin en 2004 que le Centre culturel de Soignies fut reconnu comme centre culturel local de troisième catégorie puis, en 2009, de deuxième catégorie. Depuis, il n'a cessé de développer ses activités grâce, notamment, à d’étroites collaborations avec les associations locales, la Ville de Soignies et les centres culturels de La Louvière et Braine-le-Comte (fédérés en l'agence Certitudes) mais aussi en mettant sur pieds des événements urbains d’envergure comme, par exemple, le multi-festival “Août en Eclats”...

Espace culturel Victor Jara

En 2009, la Ville de Soignies mit à disposition du Centre culturel le nouvel Espace culturel Victor Jara, un vaste bâtiment doté d'une salle de 400 places assises (600 debout), d'un foyer et d'un espace d'exposition. Ce qui lui ouvrit de nouvelles perspectives...
Cet outil a pour vocation d’être le "centre nerveux" de la vie culturelle sonégienne. Il accueille la vie associative de l'entité mais aussi des expositions et des spectacles. Idéalement située en plein centre-ville, cette infrastructure est un des maillons du "pôle culturel" de Soignies.
La salle à vocation culturelle polyvalente propose une interprétation très urbaine de la notion de spectacle, en rayonnant largement sur son environnement.


Centre d'Art et de Culture

Il s'agit de l'ancienne pharmacie Bourdeau. Cette demeure date de 1521 mais a été remaniée à plusieurs reprises à partir du XVIIe siècle. En 1968, le bâtiment a été acheté par Monsieur Damante, qui le légua à la Ville à sa mort, en 1973. Ce monsieur eut a cœur de maintenir la pharmacie d'époque dans l'état où elle se trouvait et la Ville de Soignies fit de même lorsqu'elle en hérita.
Le bâtiment abrite trois salles d'expositions. On y retrouve aussi le Centre de Documentation de la Pierre bleue et du Verre ainsi que la Bibliothèque du Cercle archéologique du Canton de Soignies.

Le Quinquet

Le Quinquet a pour objectif de favoriser la réinsertion sociale, culturelle et professionnelle de personnes en détresse afin de rompre le processus d’exclusion en leur donnant la possibilité de participer à des actions spécifiques organisées à travers un centre d'expression et de créativité et une entreprise de formation par le travail.

bibliothèques

La Concorde et La Régence (Soignies) et Le Furet (Thieuses) sont complétés par les bibliothèques communales de Naast, Horrues et la ludothèque "Sacajoujou".

 

patrimoine

Collégiale Saint-Vincent

Un des plus anciens édifices de style roman de Belgique. Le mobilier, de style Renaissance (chaire de vérité, stalles, lambris) est complété par une Vierge Maternelle et une mise au tombeau. Le cloître construit au Xe siècle abrite une importante série de pierres tombales moyenâgeuses.


Musée du Chapitre

Situé dans le bras droit de la Collégiale, ce musée d'art sacré abrite quelque 250 pièces du trésor des chanoines de la ville datant du Xe au XVIIIe siècle. Le musée présente des œuvres variées : sculptures, peintures, étoffes précieuses...

Centre de documentation de la pierre bleue et du verre 

Ce centre présente une exposition permanente d'outils, de documents relatifs à l'exploitation d'hier et d'aujourd'hui des carrières de pierre bleue, une riche collection de fossiles découverts dans la pierre et un montage vidéo montrant l'exploitation actuelle de la pierre bleue. Un appentis de tailleur de pierre a été reconstitué dans le jardin du Centre d'Art et de Culture qui accueille le Centre de documentation.
 Le verre sonégien y est aussi mis à l'honneur.

Le musée du vieux cimetière

À une centaine de mètres à peine de la Collégiale, ce petit parc au charme étrange est un havre de paix, de calme et de rêverie. Il est jalonné de prés de 150 chapelles votives et pierres funéraires en pierre bleue.

Abrité dans la chapelle au centre du parc, le Musée du vieux cimetirèe musée accueille depuis 1895 les collections du Cercle Royal d'Histoire et d'Archéologie du Canton de Soignies (sculptures sur pierre, bois, collection de porcelaine et de bâtons de confrérie...).