le programme régional
La Convivialité
La Convivialité

La Convivialité Article 27, conférence, théâtre

Passion pour les uns, chemin de croix pour les autres, il est sacré pour tous. Et pourtant, il ne s’agit peut-être que d’un énorme malentendu. Tout le monde a un avis sur la question.

L’orthographe française est un dogme.
Elle n’est pas susceptible d’être remise en question sans éveiller l’anathème. Or, la liste de ses absurdités est longue...
Pourquoi mettre un t à édit ou bruit (comme dans éditer ou bruiter), mais pas à abri ?
Pourquoi écrire contraindre avec ai alors qu’il vient de stringere comme astreindre ou restreindre ?
À quelle étymologie se rapporte le p de dompter qui vient du latin domitare ou le d de poids qui vient de pensum ?

La Convivialité, un spectacle vif, intelligent et moderne pour se questionner sur l'orthographe. Car l’orthographe française est un dogme. Elle n’est pas susceptible d’être remise en question sans éveiller l’anathème. Or, la liste de ses absurdités est longue...

Avec ce spectacle, deux anciens professeurs de français, Arnaud Hoedt et Jerôme Piron, permettent enfin au public de s’autoriser un discours critique sur l’orthographe et de s’interroger sur ses enjeux démocratiques. On rit, on s'instruit et on fait des fôôôtes !